Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Anne-Laure L.

Le blog de Anne-Laure L.

Ce blog est un récapitulatif non exhaustif de mes articles en tant que journaliste sur des sujets aussi variés que la musique, la société, l'actu... Bonne lecture!


Dis-moi ce que tu écoutes…Peter Gabriel

Publié par Anne-Laure L. sur 3 Novembre 2009, 18:51pm

Catégories : #musiques des mondes

 Scratch my Back, « gratte moi le dos » : tel s’intitule l’album de reprises de Peter Gabriel, qui s’attaque, à la lueur d’un arrangement orchestral, aux tubes de Lou Reed, Bon Iver, Paul Simon, Regina Spektor, Radiohead ou David Bowie…. L’occasion de sonder en profondeur la matière musicale qui décida du parcours hétéroclite de cette star internationale, fondateur et chanteur du groupe de rock Genesis, et artisan historique du concept de « World Music ».

 



http://2.bp.blogspot.com/_smnDcduibfQ/SFvpE2plqVI/AAAAAAAACeE/R8U6RrSD3yg/s400/electrokingdom_and_peter_gabriel.jpgQuel est le premier disque que tu as acheté ?/Le premier album des Beatles, avec Love Me Do
La première cassette ?/ Je me souviens juste de la première que j’ai enregistrée enfant. C’était Red River Rock de Johnny & The Hurricanes.
Le premier cd ?/Aucune idée ! En revanche, je me rappelle parfaitement mon premier son sur un walkman : l’album Music in a Doll’s House du groupe Family. Puis Quadrophenia des Who.
Quels artistes t’ont donné envie de faire de la musique ? /Ils sont innombrables ! J’aime tellement la musique ! Otis Redding et Nina Simone étaient mes chanteurs préférés, mais j’aimais aussi la Beat Music à ses débuts, avec les Beatles, les Stones, les Who, Small Faces, Yardbirds… C’était vraiment une période géniale, les balbutiements du rock, sa révolte contre les règles établies. J’écoute aussi de la musique classique, impressionniste, parfois même des hymnes religieux…
Quels artistes t’ont convaincu de devenir producteur ?/ Dès les premières années de Real World, nous avons travaillé avec des musiciens sensationnels comme les Sabri Brothers, Geoffrey Oryema, Ayub Ogada, Nusrat Fateh Ali Khan…Ils m’ont donné la flamme !
Lequel de tes albums conseillerais-tu à quelqu’un qui ne connaît pas ton travail ?/ La compilation Hit (2003) reste une bonne porte d’entrée.
Si je te dis « Afrique », à quel son/artiste penses-tu en premier ?/ Youssou
Même question pour l’Asie ?/
Nusrat

L’Europe ?/ Je ne sais pas. Pour tout vous dire, je ne suis pas pour la classification géographique des artistes, et c’est d’autant plus difficile en Europe, qu’il y a énormément de brassage et de différences.
L’Amérique du Sud ?/Si je ne devais en citer qu’un parmi tous ceux que j’affectionne, ce serait Caetano Veloso. Et puis Victor Jara pour ses engagements en faveur des Droits de l’Homme.
Quels artistes vivants ou morts rêves-tu de réunir pour un projet ?/ Otis Redding, car c’est probablement le meilleur concert que j’ai vu de ma vie ; un compositeur anglais, Vaughan Williams,  que j’adore ;  Picasso ferait l’affaire, Fellini aussi, parce que je suis un grand fan. Enfin, j’aimerais convier le comique britannique, Spike Mulligan, dont je raffole.
Quels furent tes plus grandes réussites en tant que producteur ?/Sans aucun doute le groupe The Elders, cofondé avec Nelson Mandela et l’homme d’affaire Richard Branson. Ses membres : Kofi Annan, Jimmy Carter, Mary Robinson, Lakhdar Brahimi*….Là, tu ne penses plus « musique » pure, mais il s’agit bel et bien d’un groupe. Une aventure passionnante !
Quel disque récent as-tu particulièrement aimé produire ?/ Je ne l’ai pas produit, seulement réédité, mais j’adore le groupe Speed Caravan ! Je trouve leur musique géniale !
Quelles musiques te poussent à continuer l’aventure Real World ?
/ Il y a plein de bons sons en ce moment, comme leVertigo Quartet, Charlie Winston... Et puis Joseph Arthur !

Qu’écoutes-tu en ce moment-même ?/ Deux choses. Un nouvel artiste, qui souhaite qu’on le produise. Il s’appelle Aurelio, et sa musique est excellente. Et puis la Tibétaine Yungchen Lhamo.

*The Elders : groupe indépendant de dirigeants influents, rassemblés entre autres par Nelson Mandela, qui partagent leurs expériences pour construire la paix, lutter contre les souffrances, et propager les grands intérêts de l’humanité.
http://www.theelders.org/

 

Pourquoi as-tu décidé de créer un album de reprises ? /L’idée de départ, c’était de faire un échange de chansons. Ce qui a rendu ce projet particulièrement passionnant ! Le deal était : si tu chantes l’une de mes chansons, je chante l’une des tiennes.* Une règle de départ qui permettait d’instaurer un véritable dialogue. Avec les artistes, nous avons discuté de quelle piste choisir, comment la réarranger… Plus qu’une simple reprise, il s’agissait donc d’une interaction permanente. Par ailleurs, je souhaitais explorer ces chansons du point de vue du chanteur, non de celui du compositeur, sans ce stress de défendre des titres jamais entendus. J’ai donc choisi des tubes hyper connus parce qu’ils hantent nos esprits. Tu peux les jouer de différentes manières, les gens seront toujours capables de rassembler les morceaux. Seul David Bowie n’a pas voulu reprendre l’une de mes chansons, mais je voulais chanter Heroes, et par chance, il a aimé mes arrangements ! En ce sens, nous avons fait une entorse à la règle. Pour le reste, un rapport intéressant s’est noué avec Lou Reed, Magnetic Fields, Paul Simon…
Pourquoi as-tu appelé cet album Scratch my back ? /
J’interprète l’une de leurs chansons, ils interprètent l’une des miennes. Comme si l’on se grattait le dos mutuellement ! 
Comment s’est effectué le choix des artistes ? /
Le choix découlait du feeling que j’avais par rapport à des chansons en particulier. Et puis, je voulais faire un disque personnel, avec des titres qui fonctionnent ensemble. Il fallait aussi que les artistes acceptent la règle du jeu. Tout cela a participé à une décision qui n’a pas été facile, vue l’étendue des possibilités. Je pense d’ailleurs sortir un autre disque, lorsque j’aurai terminé mon propre album. J’arrangerai sûrement ce second volet différemment.

Pourquoi as-tu choisi cet arrangement orchestral ? /Si tu dis à un artiste qu’il a toute liberté pour faire ce qu’il veut, il peut parfois se planter. Mais si tu lui imposes des limites, des contraintes, il devient plus créatif. Nous avons tous besoin de ces frontières, de ce cadre. J’aime fixer, élaborer des règles.


*L’album de reprises des chansons de Peter Gabriel par Paul Simon, Bon Iver, Talking Heads, Lou Reed, Arcade Fire, Magnetic Fields, Randy Newman, Regina Spektor, Neil Young, Radiohead…sortira l’an prochain.

 

Anne-Laure Lemancel pour Mondomix, en Novembre 2009





 




 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents